Mystone.fr | Investissement immobilier locatif | Annonces - Simulateurs - Conseils - ROI - Gratuit

Location saisonnière : Les 7 erreurs à ne surtout pas commettre

rentabilité location saisonnière

Louer un bien immobilier en locatif en location saisonniere ou courte durée, est la source d'un rendement locatif optimal. A condition de ne pas commettre certaines erreurs.

Erreur n°1 : Investissez au mauvais endroit

En plus des règles de bases, en location saisonnière, l’essentiel de votre chiffre d’affaires se fait durant quelques mois. Veillez à avoir des sources de locataires variées (vacances, travail, affaires…), car souvent en stations touristiques, des intempéries saisonnières et c’est 50% des revenus locatifs de l’année qui disparaissent.

 

Erreur n°2 : Ne pas calculer correctement

Réalisez des prévisions hautes et basses pour votre année de location, essayez différents scénarios pour mieux réussir à vous situer durant l’année, et savoir où vous aller. Prenez en compte tous les frais, directs et indirects (charges, travaux, réparation, taxe foncière, diffusion des annonces, hébergement de votre site par exemple…).

 

Erreur n°3 : Se reposer uniquement sur internet

Ne misez pas que sur internet, activez d’autres levier comme les offices du tourisme et les labels. Vous gagnez en crédibilité pour les touristes français mais également les touristes étrangers, ayant besoin d’être rassurés.

 

Erreur n°4 : Mal fixer votre loyer

C’est en testant que vous ajusterez au mieux vos tarifs, mais sachez être flexible et réactif. Comparez bien ce qu’il se fait aux alentours, tenez-vous informé et analysez bien votre marché. Ne surestimez pas non plus votre appartement, même si vous le trouvez très bien, sachez être juste dans votre loyer.

 

Erreur n°5 : Sous-estimer le temps nécessaire à la gestion locative.

La location saisonnière est chronophage, il faut y passer du temps en amont (être visible, gérer les appels), durant la location (accueil, etat des lieux, intervention si besoin), après la location (ménage, travaux...).

 

Erreur n°6 : Manquer de rigueur

Rédigez un contrat de location saisonnière et assurez-vous d’être dans la légalité pour l’ensemble des éléments de celui-ci et réalisez une gestion minutieuse de votre investissement (acompte, contrat signé, équipements fournis, état des lieux rigoureux…), un locataire sympa n’est pas forcément un locataire honnête.

 

Erreur n°7 : Négliger ses locataires

Considérez vos locataires, un locataire satisfait c’est un locataire qui reviendra peut être, ou fera venir des proches.

 

Un autre point non négligeable reste celui des photos immobilières. Moins facile qu'elles n'y paraissent il est important de connaître quelques astuces avant de réaliser des photos immobilières


Dernière mise à jour le 2014-12-08.

Evaluez

4.2/5 (50 votes)

Partagez

mystonefacebooklike mystonetwitterlike mystonegooglelike

Suivez-nous



Découvrez nos plus de 50 astuces

SIMULATIONS, CONSEILS et TABLEAUX
adaptés à chaque situation pour bien investir.

(Astuce : Vous pouvez indiquer l'adresse d'un ami que ce guide pratique intéressera).
PDF Complet - 1,6MO
Nos 55768 annonces immobilières
Trouvez les plus rentables près des chez vous.

BON PLAN DU MOIS
LA PRESSE EN PARLE
logo_presse
Immobilier2016-Investissement-locatif-montage-financier_inscription

(Remarque : Vous pouvez également indiquer l'adresse d'un ami que ce guide pratique intéressera.)

-->
magic one
Estimez la rentabilité nette de votre bien
info
€ / mois